Prendre le temps : Défi #semaine4 et 5

Prendre le temps : Défi #semaine4 et 5

Prendre le temps sera mon défi des deux semaines à venir. Prendre le temps de profiter de la vie, d’observer la vie en contemplant, d’écouter le silence et la nature et surtout d’écouter mon « être ».

prendre le temps

Prendre le temps : un chemin vers la liberté

Prendre le temps n’est pas synonyme de oisiveté. Nous partons à la découverte de notre être intérieur, s’écouter, s’observer, prendre conscience de ses ressources. C’est réfléchir posément et laisser venir à nous des pensées innovantes. Une sorte d’introspection sans but ni obligation de résultat. Une aventure qui se transforme vite en chemin vers la liberté.

Prendre le temps : sortir des dogmes pour découvrir nos désirs profonds

Prendre le temps nous permet de sortir de la vie tumultueuse que l’on s’inflige ou que l’on subit. Nous sortons du « flux » en quelque sorte, prenons du recul vis à vis des «devoirs» et des «demandes» auxquels nous devons répondre. Dégagé(e)s ainsi du carcan sociétal et familial nous sommes à même de nous découvrir vraiment. Nous pénétrons à l’intérieur de notre carapace et nous nous découvrons profondément au-delà de ce que les autres veulent de nous, au-delà de ce que les autres nous renvoient.

Prendre le temps nous aide à faire connaissance avec notre vrai moi

Prendre le temps d’effectuer notre introspection n’est pas un acte égoïste car en se connaissant plus profondément on réagit de façon plus sereine et apaisée. On prend le temps de réagir. Tout se passe comme si nos yeux regardaient en nous pour regarder vers le monde. Plutôt que nos ressentis/réflexions fassent le chemin yeux-corps-esprit, nous allons établir une connexion yeux-être intérieur-corps-esprit. Ce flux va se connecter à notre moi profond sans passer par le formatage sociétal ou familial. De ce fait nous aurons une vision épurée et intime de ce que nous ressentons réellement au plus profond de notre être. C’est ressentir et accueillir les signes de la vie qui sait si bien nous mettre en émoi.

Prendre le temps nous apprend la patience

Il n’est pas simple de prendre le temps de vivre. La notion même de prendre le temps est perçue comme restrictive car non productive. Mais c’est faux! Prendre le temps de prendre soin de notre bien-être intérieur devrait être une priorité! Rendez-vous compte des bénéfices humains que l’on peut récolter en étant soi-même et serein(e). La patience nous est ainsi enseignée à l’heure de l’immédiateté. On redécouvre le plaisir de l’attente et du désir. Ce chemin n’est pas toujours « confortable » à vivre mais quel bonheur à chaque étape franchie!

Prendre le temps nous aide à faire confiance en la vie

Prendre le temps permet à la vie de nous envoyer des signaux plutôt que de vouloir sans cesse tout diriger à sa place. C’est redonner de la place à l’intuition, aux rencontres imprévues, aux synchronicités.

Voilà ce que je veux vivre pendant les deux prochaines semaines

En attendant, pensez positif et inspirant, soyez lumineux et souriez 😀 Et surtout n’oubliez pas de prendre soin de votre bien-être intérieur.

Si vous aimez, vous pouvez partager cet article sur les réseaux sociaux 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  

Laisser un commentaire