PLANTES DÉPOLLUANTES D’INTÉRIEUR : ET SI ON NOUS MENTAIT?

PLANTES DÉPOLLUANTES D’INTÉRIEUR : ET SI ON NOUS MENTAIT?

Il n’est un secret pour personne que l’air que nous respirons dans nos maisons est souvent plus pollué encore que l’air extérieur. “Les polluants de l’air intérieur sont de natures différentes et les sources sont variées, comme le montre le tableau ici (page 4 / réalisé d’après les données d’Elichegaray en 2008)“. En effet de nombreux matériaux (les moquettes, les meubles, les peintures, les vernis, les plastiques, les isolants…), les produits ménagers (désodorisants, bougies parfumées, solvants, dégraissants…) sont tous responsables de la présence de Composés Organiques Volatils (COV). Et n’oublions pas le pire pollueur qu’est le fumeur! L’Académie de Médecine considère la fumée de tabac comme le premier pollueur intérieur. Il faut savoir que la fumée de cigarettes contient plus de 4000 substances chimiques!

plantes dépolluantes

PLANTES DÉPOLLUANTES : DES PREUVES SCIENTIFIQUES CONTESTABLES

Les vertus dépolluantes des plantes d’intérieur ont été prouvées scientifiquement par Bill Wolverton dans les années 1980. Il travaillait alors pour la NASA aux recherches de purification de l’air lors d’expédition dans l’espace. Il a ainsi réussi à prouver scientifiquement que les plantes avaient effectivement un pouvoir dépolluant. En revanche, cette étude fût réalisée avec des paramètres bien précis et en milieu clos hermétiquement. Bref en conditions de laboratoire! En 2004, le programme français Phyt’Air est lancé afin de vérifier que les conclusions de l’étude de la NASA sont applicables en milieu réel. Il sera composé de 3 phases d’expérimentation : les deux premières en conditions de laboratoire et la troisième en milieu réel. Les deux premières phases ont confirmé les conclusions de Bill Wolverton. En revanche, en situation réelle, les variations chiffrées de COV ne sont pas assez significatives pour établir que des plantes à elles seules peuvent purifier un intérieur. Cela ne remet pas en cause leur rôle dépolluant mais le fait qu’elles ne sont pas assez dépolluantes en milieu réel. Une ventilation ainsi qu’une aération adaptées sont bien plus efficaces.Les étiquettes qui fleurissent sur toutes les plantes vertes dites « purifiantes » ou « dépolluantes » ne sont donc que publicité mensongère! Enfin pas tout à fait puisqu’elles le sont mais pas suffisamment. Ils ne nous mentent pas, ils nous bernent!

PLANTES DÉPOLLUANTES : LES 5 PLUS EFFICACES

Lors des essais réalisés en laboratoire, toutes les plantes ne se valent pas. Je vais vous présenter ci-dessous ma sélection de 5 plantes qui m’apparaissent comme les plus intéressantes. Ce panel de plantes élimine la totalité des COV… mais en laboratoire! Car il faut bien se l’avouer : ok les plantes ne dépolluent pas réellement l’air intérieur mais elles nous procurent du bien-être au sein de nos maisons. Outre le côté esthétique, s’occuper de ses plantes est source de plénitude et de sérénité.

plantes dépolluantesLE RHAPIS EXCELSA

Arrivé en première position lors des essais de la NASA, ce palmier est le champion de l’élimination de l’ammoniac. Il aura donc sa place dans nos cuisines ou tout lieu à surface carrelée. En effet, l’utilisation de produits d’entretien de sol est générateur d’ammoniac. Cette plante apprécie une lumière modérée et indirecte. Ces températures fétiches iront de 7 à 25°C. Il appréciera également d’être vaporisé ce qui aura un effet bénéfique sur l’hygrométrie de votre intérieur 😉

 

 

plantes dépolluantesLE CHLOROPHYTUM COMOSUM (PLANTE ARAIGNÉE)

Le must des plantes dépolluantes! Lors des tests en laboratoire, cette plante élimine la quasi totalité du monoxyde de carbone en 24H! Toutes les parties de cette plante sont utiles à la dépollution : feuilles, racines et tubercules. Elle s’avère également extrêmement efficace contre le benzène (contenu entre autre dans la fumée de cigarette) et le toluène (vernis, colle, moquettes..). La plante araignée appréciera des températures allant de de 8 à 30 °C. C’est une plante facile à vivre. Ombre ou lumière, tout lui va! De plus, les rejets qu’elle produit au bout de ses feuilles forment de magnifiques nouvelles plantes très faciles à replanter 😉

 

plantes dépolluantesLE SPATIPHYLLUM (FLEUR DE LUNE)

Champion des plantes dépolluantes, le spatiphyllum ou fleur de lune élimine tous les COV excepté le monoxyde de carbone. Il sera très efficace dans l’élimination du formaldéhyde produit entre autre par la fumée de cigarettes. Très facile à cultiver et très décorative, elle apprécie la lumière modérée. En revanche frileuse, elle n’appréciera pas les températures inférieures à 18°C.

 

plantes dépolluantesLA FOUGÈRE DE BOSTON

La fougère de Boston est elle aussi une excellente dépolluante de formaldéhyde (vous vous souvenez? la fumée de cigarette). Plante dépolluante de xylène également : pollution provoquée par les vernis, les colles, les dégraissants… Tout comme le Rhapis Excella, cette plante adore l’eau. Elle appréciera d’ailleurs être « douchée ». Et oui vous ne rêvez pas! Une douche une fois par mois étant l’idéal. L’hygrométrie de votre intérieur ne s’en portera que mieux surtout dans les pièces surchauffées. Sa température de prédilection va de 10° à 21°C avec une lumière modérée.

plantes dépolluantesLE DRAGONNIER MARGINATA

Bien que cette plante ne soit pas mise en avant comme « dépolluante », elle possède une diversité d’action intéressante. Notamment, elle sera efficace contre le trichlor­éthylène, le xylène et le toluène. C’est une plante extrêmement résistante, qui résistera aux oublis d’arrosage! Température idéale de 18° à 24°C.

LE PETIT MOT DE LA FIN…

Voilà pour ces explications. À l’origine, je voulais écrire un article sur les qualités des plantes dépolluantes. Mes recherches m’ont fait reconsidérer mon opinion concernant celles-ci. J’ai été la première étonnée de constater ma méprise. En revanche, je trouve tellement bénéfique pour le bien-être d’avoir des plantes chez soi que j’ai tenu quand même à vous partager ma sélection de plantes. Même si elles ne dépollueront pas votre air intérieur elles seront extrêmement bénéfiques à votre épanouissement 😉

D’autres infos ou remarques? Dites-le moi en commentaires! Et si vous pensez que mon article peut intéresser des personnes de votre entourage, partagez-le sur les réseaux sociaux!

Comme toujours, pensez positif et inspirant, soyez lumineux et souriez 😀 Et surtout n’oubliez pas de prendre soin de votre bien-être intérieur 🙏🏼

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire