TRUCS ET ASTUCES POUR GÉRER SES ÉMOTIONS

TRUCS ET ASTUCES POUR GÉRER SES ÉMOTIONS

Gérer ses émotions quésaco 🤔 ? Mes émotions, je dois l’avouer, m’étaient totalement étrangères il y a encore quelques années de cela. Jusqu’à ce que mon corps me rappelle à l’ordre en fait, c’était en 2012 (cliquez ici pour découvrir 6 outils pour se connecter à son corps). J’ai passé 44 ans de ma vie à ne pas connaître ni reconnaître mes émotions, imaginez tout ce que j’ai à dépoussiérer 😅. Et puis j’ai croisé le chemin de Coline, praticienne Shiatsu, qui m’a initiée en quelque sorte. Elle m’a aidé à les reconnaître, à les comprendre, à les libérer, à les gérer. Elle m’a partagé quelques outils que j’utilise régulièrement lorsque mes émotions débordent car oui! gérer vos émotions est possible grâce à quelques trucs et astuces que je vais vous partager avec plaisir…. Vous me suivez?

gérer ses émotions
@CreativeMagic

GÉRER SES ÉMOTIONS : LA DÉSIDENTIFICATION

 

Une première étape dans la gestion des émotions négatives est de cesser de nous identifier à elles.

Le psychologue italien Roberto Assagioli (Fondateur de la Psychosynthèse) l’a très bien expliqué en nous conseillant d’éliminer ce système d’identification qui nous empêche d’avoir conscience de ce que nous sommes vraiment. Par exemple, certaines personnes « sont » leurs émotions (ils « sont » jaloux, ils « sont » tristes…), d’autres « sont » leurs métiers (ils « sont » professeurs, ils « sont » commerçants…)

Afin de se libérer de cette identification, il est nécessaire de cesser l’amalgame entre ce que l’on « a » (et même ce que l’on fait) et ce que l’on « est ».

Action concrète :
Lorsque vous sentez qu’une émotion va vous envahir ou pire, vous déborder, commencez par nommer l’émotion. Puis veillez à votre formulation afin de ne pas vous identifier à elle.

  • Par exemple, ne dites plus « Je suis jaloux » mais « Je ressens de la jalousie ».
  • Autre exemple, ne dites pas « Je suis triste » mais plutôt « Je ressens de la tristesse ».

Maintenant à vous! Essayez de trouver quelques exemples d’émotions que vous avez pu ressentir et reformulez correctement sans vous identifier à elles.

Vous ne trouvez pas que cela permet de prendre un recul appréciable et libérateur?

Évidemment comme toute nouvelle habitude, cela ne va pas se faire en un jour. En revanche, en ayant à l’esprit cette notion de « désidentification », jour après jour vous apprendrez à rester plus zen face à vos émotions.

gérer ses émotions
@freeGraphicToday

GÉRER SES ÉMOTIONS : TROUVER LEUR UTILITÉ

 

J’ai pris conscience que les émotions négatives ne sont pas néfastes en soi mais que c’est plutôt ce qu’on en fait qui peut l’être.

En effet, une émotion est un signal que notre cerveau nous envoie afin de provoquer une action appropriée. En revanche, si on essaie de les occulter sans chercher à comprendre la raison de leur existence, c’est là où elles deviennent vraiment « négatives ». Toute émotion non reconnue et refoulée va se stocker en vous et créer des noeuds énergétiques très désagréables.

Alors avant d’en arriver là, voici un petit exercice que vous pouvez prendre l’habitude de faire :
Listez les émotions que vous ressentez le plus souvent dans votre vie. Ensuite, notez en face de chacune de ces émotions l’utilité que vous pensez lui être associée.

Je vous donne quelques exemples :
La tristesse est utile pour passer à autre chose et à avancer.
La peur sert à nous protéger en plaçant notre corps en alerte.
La colère manifeste un besoin de changement.

Et maintenant, à vous de jouer!!

Lorsque vous maîtriserez cet exercice et à chaque fois que vous sentirez une émotion négative arriver, prenez l’habitude de :

  1. Identifier l’émotion en la nommant
  2. Lui associer son utilité
  3. Décrypter le message qu’elle veut vous délivrer

Cela vous permettra de mieux la gérer et surtout de ne pas vous laisser déborder.

gérer ses émotions
@geralt

GÉRER SES ÉMOTIONS : RESTER CALME

 

Ok il faut garder son calme mais c’est plus facile à dire qu’à faire parfois!

Quand vous sentez que l’émotion monte, que vous avez beau l’avoir identifiée, trouvé son utilité et décrypté son message mais que la cocotte minute entre en pression à la limite de l’explosion : que faire?

  1. Simuler le fait d’être calme : vous allez ainsi duper votre subconscient en lui envoyant des signaux de détente. Par exemple en ralentissant vos mouvements et votre respiration.
  2. Sourire est également un excellent moyen. Savez-vous que le fait de sourire va libérer des endorphines dans votre cerveau? Endorphines qui sont synonyme de sensation de « bonheur » . Elles sont magiques et je les adore!!
  3. Bailler engendre tout un processus physiologique de détente. Là encore vous duper votre cerveau
  4. Revenez à l’ici et maintenant, au moment présent et effectuez tous vos gestes en conscience. Exemple : vous prenez un stylo, dites-vous « je prends un stylo ». Vous entrez dans votre voiture, dites-vous « je monte dans ma voiture » . Vous montez un escalier, dites-vous « je gravis les marches d’un escalier » …etc…
gérer ses émotions
@johnhain

GÉRER SES ÉMOTIONS : LA MÉDITATION

Un outil indispensable à la gestion des émotions reste la méditation. Vous pouvez cliquez ici pour découvrir à quel point la méditation a changé ma vie!

Apprendre à méditer vous permet de travailler en amont de la gestion de vos émotions. Vous allez apprendre à reconnaître les signaux avant coureurs de la crise émotionnelle. Vous serez plus à même d’être dans l’attention du moment présent et donc plus à l’écoute de ce qu’il se passe en vous.

Pour vous y aider, je vous propose de télécharger gratuitement mon guide numérique :

gérer ses émotions 5 techniques de méditation simples et rapides pour être zen et détendu

Pour cela, remplissez le formulaire ci-dessous et laissez-vous guider 😉

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.